Animer un webinaire, c’est tout un art !

En avril 2020, je me suis prêtée pour la première fois à cet exercice si particulier qu’est le fait d’animer un webinaire. Merci à Sophie Rimbault-Mutel du Tarmac et Marie-Flore Jourdan de Serkel qui m’ont donné l’opportunité de m’exprimer sur la communication de crise.

Très belle expérience. Poussée hors de ma zone de confort, cela m’a permis de (re)découvrir quelques pratiques à mettre en place dans ce type de communication :

animer un webinaire, un peu de stress pour beaucoup de joie

Soyez concis

Quand on est passionnée par son sujet, c’est compliqué de faire le tri pour ne dire que l’essentiel. On aimerait pouvoir parler de plein de choses mais finalement 45 minutes, ça passe trèèèès vite, surtout à deux.

Entraînez-vous.

Ça parait bête à dire, mais maîtriser son sujet n’est pas suffisant. Si vous n’êtes pas rompu à l’exercice, parler devant son écran, sans voir les interactions de vos interlocuteurs peut être déstabilisant. Répétez en condition devant votre conjoint / vos enfants / votre chat (très bien si vous souhaitez avoir le cas d’un interlocuteur qui n’en a rien à faire !) et évitez de lire vos notes.

Souriez, vous êtes filmé 😊

Quand vous souriez, votre flot de paroles parait tout de suite plus animé et accroche mieux votre auditoire. Si vous avez l’habitude de participer à des événements pour lesquels vous devez pitcher, vous connaissez déjà cette technique. Et pourtant, comme on ne voit pas ses interlocuteurs dans le cas de l’animation d’un webinaire, cela peut vite devenir perturbant et on oublie alors les bases de la communication non-verbale.

Communiquez avec vos co-animateurs

Si vous faites ce webinaire à plusieurs, comme c’était le cas pour moi, n’hésitez pas à décrocher votre téléphone, faire une réunion en visio pour avancer sur votre plan car les échanges par mails peuvent parfois porter à mauvaises interprétations !!!

Mais je vous rassure, tout s’est bien passé avec ma co-animatrice. Nous sommes d’ailleurs prêtes pour de nouvelles aventures on-line dont nous vous informerons prochainement !

Pour voir le webinaire en replay : c’est ici